Les coiffeurs sont-ils autorisés à demander des données personnelles à leurs clients afin de pouvoir retracer une chaîne d'infection ?

Oui, les salons de coiffure sont autorisés à demander des données personnelles. Toutefois, la fourniture de données personnelles reste volontaire pour les clients. La coercition indirecte ne peut pas non plus être exercée en liant l'utilisation des services de coiffure et d'autres prestations à la fourniture de données personnelles. De l'avis du Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT), la collecte et le traitement ultérieur de données personnelles en relation avec une contrainte directe ou indirecte constituent une atteinte à la vie privée et violent le principe de proportionnalité.
https://www.edoeb.admin.ch/edoeb/fr/home/actualites/aktuell_news.html#2055126582