Cher membre,

9.4.2020

Lors de sa conférence de presse d'hier mercredi, le Conseil fédéral a annoncé que le blocage serait prolongé d'une semaine, soit jusqu'au 26 avril. Le Conseil fédéral voit cependant la lumière au bout du tunnel et est convaincu que l'économie peut progressivement se remettre en marche. Il y des signes qui indiquent que certains secteurs seront autorisés à rouvrir leurs entreprises à la fin du mois d'avril. Coiffure Suisse s'efforce de faire en sorte que les salons de coiffure appartiennent également à ce premier groupe et a élaboré un concept selon lequel une ouverture serait possible en deux phases et avec des mesures de protection supplémentaires. Toutefois, l'objectif premier est de proteger les clients, les coiffeurs et leurs employés. Avec ce concept, nous voulons montrer qu'un assouplissement contrôlé des mesures existantes peut avoir lieu après le 26 avril.

Dans une première phase, il convient d'envisager une réouverture partielle des salons de coiffure, sauf pour les groupes à haut risque, ou dans les lieux à haut risque tels que les maisons de retraite. Dans une deuxième phase, les salons de coiffure seront complètement réouverts dans toute la Suisse, conformément aux mesures prises par l'OFSP.

Quelques principaux points de la réouverture partielle:

  • Afin de maintenir une distance de sécurité entre les clients, seule la moitié des places de service du salon sera exploitable. Par conséquent, seule la quantité de personnel correspondant sera employable. Le restant du personnel continuera à recevoir des indemnités de chômage partiel jusqu'à la réouverture complète du salon. Un apprenant au maximum par salon peut travailler comme assistant (s'il y a plusieurs apprenants, le principe de la rotation s'applique)
  • Porter des masques de protection est obligatoire pour les coiffeurs et les clients
  • Le coiffeur doit porter des gants jetables et les changer après chaque client
  • Un nouveau peignoir de protection jetable est utilisée pour chaque client
  • Pour les soins de la barbe, le rasage ou un service cosmétique du visage, ainsi que pour les manucures, le coiffeur doit porter un masque à visière en plexiglas
  • Des désinfectants sont placés à chaque poste d'opération, sur chaque Boy et à l'entrée
  • En ce qui concerne le matériel de protection nécessaire à une réouverture anticipée du salon, Coiffure Suisse est en contact avec les entreprises partenaires pour savoir si elles peuvent aider à l'achat de masques faciaux, gants, visières en plexiglas, capes de coiffure jetables, etc.

Nous vous informerons sur le catalogue complet des mesures de protection après approbation par l'OFSP.

Notre objectif est de rouvrir les salons tout en maintenant les normes de sécurité les plus élevées. La santé est primordiale. Avec l'ouverture immédiate de notre importante branche, nous voyons la chance d'éviter de gros problèmes financiers, futurs, des faillites, du chômage, une charge inutile pour les services sociaux.

La période de transition durera plusieurs semaines et le rythme sera dicté par l'évolution de l'épidémie. Selon le Conseil fédéral, les mesures de distanciation sociale et de protection devront encore être suivies pendant longtemps.

Je vous souhaite, à vous et à votre famille, de joyeuses Pâques et que vous restez en bonne santé.

Damien Ojetti, Président central Coiffure Suisse