L'assurance-accidents intervient-elle dans la perte de salaire?

Ma coiffeuse travaille le samedi durant 6 à 7 heures dans mon entreprise. Elle n’est donc assurée que pour les accidents professionnels. Lundi, elle est chez elle et tombe de l’échelle en voulant laver les vitres et se casse une jambe. Elle est donc absente pour 6 à 8 semaines. Je suis d’avis que mon assurance LAA doit payer la perte de salaire pour les samedis durant lesquels elle ne pourra pas travailler. 

Non, ce n’est pas le cas. Si votre coiffeuse travaille moins de 8 heures par semaine, elle n’est assurée que pour les accidents professionnels. L’assurance LAA obligatoire n’est pas contrainte de payer la perte de salaire si votre coiffeuse est victime d’un accident non professionnel. Dans de tels cas, vous êtes, en tant qu’employeuse, condamnée à payer le salaire selon l’échelle bâloise (BL,BS), l’échelle zurichoise (AI, AR, ZG, ZH) ou l’échelle bernoise (autres cantons).

Retour à la liste